Client :

Engie_Logo
Engie (GDF – Suez)

Chiffres clés
5 000 T d’huile de coprah produites chaque année
10 M€: subvention annuelle de l’huile de coprah 

Contexte

Dans les îles de Polynésie, la récolte du coprah ou noix de coco séchée  représente une activité agricole importante, environ 10 000 tonnes sont ramassées chaque année.

Ce coprah est ensuite transporté à Tahiti (trajet de 200 à 2000 km en fonction des iles) afin d’être pressé pour obtenir de l’huile, destinée principalement à l’exportation.

Par ailleurs, on peut constater que de grandes quantités de gasoil sont importées pour alimenter les centrales électriques.

Descriptif du projet

L’huile de coprah est un carburant qui peut servir à alimenter les centrales électriques. Dès lors, il semble pertinent d’éviter les voyages du pétrole et du coprah en pressant le coprah sur place, et en l’utilisant dans les groupes électrogènes.

L’ étude a pour objectif de valider la pertinence de cette hypothèse, au regard de :

  • la technique utilisée,
  • les aspects financiers et réglementaires,
  • ainsi que les bouleversements que ce nouveau mode de production pourrait imposer aux îles.

 

french polynesia cocnut oil study deprofundis

 

Perspective

L’étude ainsi fournie au gouvernement de Polynésie Française pourra maintenant  permettre de chiffrer la mise en place d’ une politique énergétique alternative.

contact_us_caps.png