Climatisation à l’énergie thermique des eaux profondes

Article assez complet sur notre approche des mini-SWAC.

http://www.enerzine.com/7/8603+climatisation-a-lenergie-thermique-des-eaux-profondes+.html

RÉSULTATS DU PROTOTYPE EXPÉRIMENTAL

Température ambiante
: 20° à 22° en moyenne (maximum 26°)
Température de l’eau à l’intérieur du circuit :  14° l’entrée du circuit ; 8° au fond de l’eau (à la sortie de l’échangeur thermique) ; 9,5° à 10,5° à la sortie du circuit.
(La quantité de chaleur rejetée dans le lac par l’installation est négligeable ; elle correspond à 15 secondes d’ensoleillement)

Débit moyen de la pompe : 5 m3/h – pompe multicellulaire variable GRUNDFOS CRE 5-16  
Consommation électrique : 400 W

Puissance froid de l’unité intérieure : 8,71KWf puissance totale – ventilo-convecteur DAIKIN FWL10CTV
Puissance froid récupérée : 7,5 KWf – utilisation de la pompe à 50% de sa puissance pour 1 ventilo-convecteur. (400m d’échangeurs en cuivre SANCO® recuit  Ø16mm  – KME ; boucle en capteurs géothermiques Ø40mm – RYB TERRA ; boucle d’alimentation du ventilo-convecteur en cuivre Qtec® Ø20mm – KME)

Rendement : COP 17 à 19 (le coefficient de performance est encore à l’étude ; potentiel estimé à 27) (NB : une solution classique affiche un COP plus proche de 3 ou 4)

Economie d’énergie sur le fonctionnement du système : 85% (comparée à une solution classique)

contact_us_caps.png